Les poèmes sont maintenant disponibles en cartes postales, format A6, finition glacée :

preview_pub

Plusieurs titres disponibles :

- Aime moi encore

- Peut-on être heureux ?

- L'extase

- Assonance

- A en perdre mes proses

- Pas de ce monde

- Musique

- Je suis Femme

- Ame soeur

- Ballerines

 

( les textes peuvent vous être envoyés par messagerie, vous les retrouvez également sur la page facebook : https://www.facebook.com/Pens%C3%A9es-Virginie-Wibaux-1662949747295852/ )

 

 

Tarif unitaire : 1.80 €/la carte (sans enveloppe)

Tarif pour 5 cartes (titres à choisir) : 8 € les 5 cartes

Tarif pour 10 cartes : 15 € les 10 cartes,

frais de port en sus (lettre suivie) à 2 € de 1 à 5 cartes et 3 € au delà (France Métropolitaine uniquement, autre pays me contacter).

Merci de prendre contact avant commande pour vous assurer des disponibilités à : contact@poerrances.com

Paiements acceptés : chèque, virement Paypal, virement bancaire.

N'oubliez pas d'indiquer vos coordonnées postales pour l'envoi - Virginie Wibaux - 19 rue des frères Alexandre 59133 Camphin en Carembault

 Détails :

preview1

Aime moi encore (de tes mots à mes lèvres, de ta bouche à mon corps, d'un instant qui s'achève, au rythme matador, je ne veux aucune trêve, de grâce aime moi encore)

 

 

preview2Peut-on être heureux ? ( peut-on être heureux dans un monde factice, où tout n'est qu'achat de produits miracles, pour ne pas vieillir pour cacher les vices d'une société pensant au cénacle, peut-on être heureux dans un monde solitaire, où tout n'est qu'écran et réseaux sociaux, qui n'ont de social qu'une vue éphémère, d'un ordinateur posé sur le bureau, peut-on être heureux dans un monde pollué, une planète qui souffre dans l'indifférence, comprenez les hommes sont trop occupés, pour un jour en faire un état d'urgence, peut-on être heureux sans prendre un instant, sentir les minutes en danse vagabonde, et vivre trop vite jusqu'à ce moment, où l'on s'aperçoit qu'il manque les secondes)

 

preview3

L'extase (j'écrirai de mes doigts le souvenir de tes mains, parcourant mon corps en gestes d'extases, baisers enflammés menant aux lointains, où l'amour ne parle où l'amour embrase)

 

 

preview4

Assonance (comment mettre des mots sur un amour intense, un coeur qui fait le beau un corps vivant en transe, mon esprit vagabone brillant par son absence, ma raison s'est enfuie pour de longues vacances, mes doigts cherchent à tâtons une forme une présence, et c'est en émotions que vient ma renaissance, je ferme alors les yeux et en toute innocence, tout devient merveilleux, je trouve ton assonance)

 

preview5 A en perdre mes proses ( profitant que mon esprit se repose, devant mes yeux des ombres s'activent, des images défilent je prends la pose, je nous vois épris d'une fièvre exclusive, nous aimer à en perdre mes proses, semant des gestes en douceurs créatives, qui touchent ma peau et s'exposent , à ton regard aux pupilles expressies, pris d'un éclat au parfum d'apothéose, notre jouissance devenue impérative, sublime nos corps aux couleurs des roses, qu'une eau limpide recouvre jusqu'aux rives)

 

 

preview6Pas de ce monde (nous ne sommes pas de ce monde, nous sommes connectés, tu vis dans mes pensées une éternelle seconde, au moindre bruit suspect, mon corps va te répondre, mon coeur se met à fondre, sans que je puisse lutter, je ne peux pas confondre, mes notes vont trembler, même si toutefois je sais , que ce n'est que ton ombre, il me faut donc lutter cachée dans la pénombre, pour ne pas me morfondre dans cette réalité)

 

 

preview7

Musique (Mon âme tendre emmène moi, loin de la Terre près des étoiles où le bruit de nos pas protègera d'un voile notre belle quiétude que la musique emballe)

 

 

preview8

Je suis Femme (je suis femme et j'assume, silhouette douce et amie, etre têtue douée d'audace je peux pleurer hurler sans bruit, puis maquiller ensuite ma face et repartir à la nuit laissant l'espoir à ma trace que votre âme consume)

 

 

preview9

Ame soeur ( Fuyons, fuyons âme soeur, ce monde fade et sans saveur au domaine des mots nous ferons l'amour, nous ferons du beau partout alentours)

 

 

 

preview10_rect

      Ballerines  (je chausserai mes ballerines pour danser sur la lune passer des heures divines qui inspireront ma plume, je mettrai des chaussons en poussière d'étoile que nos pas légers uniront de baisers à chaque intervalle, je porterai ton coeur à ma bouche afin d'en calmer les douleurs par ces mots qui te touchent et soignent en douceur, je mettrrai ma vie dans la tienne, bonheurs simples et certitudes baissons lentement les persiennes, bercés d'amour et d'altitude)